Augmentation des demandes d’aide alimentaire en 2023

Près de 35 000 personnes ont recours à l’aide alimentaire chaque mois en Mauricie et au Centre-du-Québec

Augmentation de près de 3 500 personnes aidées

En savoir plus
Continuer sur le site de Moisson Mauricie / Centre-du-Québec
Continuer sur le site de Moisson Mauricie / Centre-du-Québec

Author Archive

Travailler chez Moisson MCDQ – Camionneur / Camionneuse classe 1

Posted by Moisson MCDQ

Nous sommes à la recherche d’un camionneur ou d’une camionneuse classe 1 !

 

RAISON D’ÊTRE

Ambassadeur.drice de la mission et des valeurs de Moisson, le titulaire du poste représente le lien entre Moisson et les donateurs de nourriture. Il met tout en œuvre pour récupérer un maximum de denrées de manière efficace

 

RESPONSABILITÉS PRINCIPALES

  1. INSPECTION / MAINTENANCE/ LOGISTIQUE / SÉCURITÉ ROUTIÈRE
    • S’assurer que le camion soit en bon état et propre
    • Informer les personnes concernées des besoins d’entretien des camions
    • Assurer l’entretien et l’inspection du véhicule avant de prendre la route, compléter la fiche d’inspection et registre allégé
    • Respecter les codes de la route et avoir une bonne conduite
    • Respecter le poids et le volume que le véhicule peut prendre
    • Respecter la logistique des transports pour maximiser les déplacements
    • Compléter les rapports et formulaires à des fins de bilan administratif

 

  1. RÉCUPÉRER LES DENRÉES ALIMENTAIRES CHEZ LES DONATEURS
    • Récupérer les denrées chez les donateurs et maintenir une relation positive avec le donateur
    • Respecter l’horaire établi avec le donateur
    • Charger le camion
    • Identifier adéquatement et disposer les denrées selon la catégorie de produits
    • Veiller à la sécurité de l’entreposage des denrées dans le camion
    • S’assurer que les températures sont conformes aux normes d’hygiène et de salubrité
    • S’assurer de la qualité des dons en denrées
    • Récupérer sur demande les denrées chez les donateurs
    • Placer des denrées dans leur emplacement respectif au centre de tri ou au centre de distribution selon ce qui a été convenu

 

COMPÉTENCES CLÉS

SAVOIR-ÊTRE
Compétences comportementales Compétences relationnelles
Faire preuve de professionnalisme

Faire preuve d’autonomie et d’initiative

Avoir le sens de l’organisation

Gérer le temps et les priorités

Avoir de la rigueur

S’adapter aux situations

Faire preuve de discrétion

Collaborer et maintenir de bonnes relations interpersonnelles

Capacité à travailler en équipe

Capacité à favoriser l’inclusion sociale

Apprécier et respecter les différences

Susciter l’engagement des personnes

Communiquer de manière efficace

Inspirer confiance

Orienté service à la clientèle

 

SAVOIR-FAIRE
Compétences opérationnelles Compétences techniques
Mobiliser les ressources humaines

Planifier, organiser et avoir le souci du détail

Avoir une bonne capacité physique

Optimiser les processus de travail

Viser les résultats

Avoir une bonne connaissance des règles de sécurité à la conduite

Habiletés manuelles et connaissances générales en maintenance et entretien

Détenir un permis classe 1

Bonne maîtrise du français tant à l’oral qu’à l’écrit

 

LIEU DE L’EMPLOI ET CONDITIONS DE TRAVAIL

35 à 40 heures par semaine

En présentiel, au 2925, rue Girard, Trois-Rivières

Taux horaire 23 $ / heure, selon expérience et compétences

4 semaines de vacances à l’embauche (8%)

REER et Assurances collectives après la période de probation

 

CONTACT : tri@moisson-mcdq.org

Bilan-Faim 2023 : augmentation du nombre de demandes

Posted by Moisson MCDQ

Nombre de demandes d’aide alimentaire historique en 2023
34 928 personnes aidées chaque mois par Moisson Mauricie / Centre-du-Québec

La faim au Québec établit un triste record cette année. Moisson Mauricie / Centre-du-Québec et Les Banques alimentaires du Québec (BAQ) dévoilent, dans le Bilan-Faim 2023, que 34 928 personnes, incluant 10 828 enfants, ont recours à l’aide alimentaire chaque mois en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Jean Pellerin, président du conseil d’administration indique : « Cela représente une augmentation de 10 % par rapport à 2022 et de 37 % par rapport à 2019. C’est une hausse importante et cela démontre la nécessité du travail de Moisson MCDQ et celui des 70 organismes membres pour aider les personnes en situation de vulnérabilité à se nourrir. Grâce aux données provenant des organismes membres de Moisson MCDQ, il est possible d’établir qu’en seulement quatre ans, le nombre de personnes aidées mensuellement est passé de 25 538 en 2019 à 34 928 en 2023. Il s’agit d’une situation historique! »

Gaël Chantrel, directeur général de Moisson MCDQ, déclare : « Notre réseau fait face à une demande sans précédent. L’insécurité alimentaire atteint des sommets en Mauricie et au Centre-du-Québec alors que le contexte économique préoccupant laisse envisager des jours encore plus difficiles. Nous devons collectivement réfléchir sur les actions à poser pour lutter concrètement contre l’insécurité alimentaire et l’exclusion sociale. Notre réseau travaille fort pour répondre à la demande et pallier les trous dans le filet social, mais il faut davantage d’actions pour avoir un impact durable dans la lutte contre la faim au Québec. Cela doit passer par l’implantation de politiques ambitieuses de lutte contre la pauvreté. »

Un manque de denrées qui persiste en Mauricie et au Centre-du-Québec
Moisson MCDQ et les organismes membres font face à une pression exceptionnelle et grandissante. Une importante diminution de denrées par les sources d’approvisionnement usuelles a été constatée en 2023.

Ces défis et la fragilité des personnes aidées amènent une pression supplémentaire sur le réseau. Alors que les effets de la hausse du coût de la vie se font de plus en plus sentir, ce sont les personnes en situation de vulnérabilité qui en paient le prix. Pour faire face à cette demande accrue, le réseau des banques alimentaires provincial a besoin d’une aide financière d’urgence.

En raison du contexte économique difficile, Moisson MCDQ constate que le portait des personnes utilisatrices qui ont recours aux services d’aide alimentaire continue à se diversifier depuis plusieurs années. Le nombre de ménages en emploi ou prestataire d’assurance-emploi augmente (hausse de 2,9 % des ménages aidés en 2023), témoignant de la pression actuelle sur les Québécoises et Québécois. Le nombre de personnes ayant la pension de vieillesse ou une rente de retraite comme revenu connait aussi une hausse (augmentation de 0,5 %
en 2023).

Jean Pellerin souligne : « Les personnes seules représentent 56 % des ménages aidés. Cela témoigne de la difficulté rencontrée pour couvrir tous les frais avec une seule source de revenu. L’augmentation des différents coûts de logement et de la nourriture amène une pression supplémentaire sur elles. »

Gaël Chantrel ajoute : « Notre réseau fait tout ce qu’il peut pour répondre à la demande et aider les personnes dans le besoin. En plus d’avoir, au fil du temps, bâti un réseau efficace, nous avons mis en place des initiatives en collaboration avec plusieurs partenaires pour être en mesure d’accroître le volume de denrées que nous distribuons. Malheureusement, ce n’est pas suffisant pour venir en aide à celles et ceux qui en ont besoin. Nous lançons un appel haut et fort aux gouvernements, nous avons besoin de votre aide pour assurer une réponse à celles et ceux qui font appel aux services d’aide alimentaire. Nous invitons aussi les entreprises et les personnes intéressées à nous soutenir à nous contacter. »

La faim en chiffres en Mauricie et au Centre-du-Québec :

À propos de Moisson Mauricie / Centre-du-Québec
Moisson travaille depuis 35 ans pour améliorer la qualité de vie de la personne au cœur de nos actions par l’aide alimentaire et la création d’un réseau social autour d’elle, en partenariat avec des acteurs de différents milieux. Pour ce faire, Moisson récupère plus de 3,5 millions de kilos de denrées annuellement, une valeur marchande de 29 millions $. Moisson accueille 400 personnes chaque année pour les soutenir dans leur intégration sociale et à l’emploi. Moisson agit pour contrer le gaspillage alimentaire.

 

 

Rapport annuel 2022-2023

Posted by Moisson MCDQ

Pour consulter le Rapport annuel 2022-2023

Brunch-bénéfice 2023 : un beau succès!

Posted by Moisson MCDQ

Le comité du Brunch est composé de :

 

APCHQ Mauricie-Lanaudière
Association des employeurs maritimes
Centromode
Dessureault CPA et Associés
Entreposage Sécur
Entreprise Martin Hardy
Financière Banque nationale, L’équipe Poliquin Marquette Charlebois Gervais
Fugere St.Louis CPA / FSL Global
Géocivil
Jean Caron & Fils
LeBrun Provencher Avocats SENCRL
Marie-Louise Tardif, Députée de Laviolette-St-Maurice
Portes LG Rénovation
René Villemure, député de Trois-Rivières
Uniprix Marc Dontigny
Simon Allaire, député de Maskinongé
Sonia LeBel, Présidente du Conseil du trésor et députée de Champlain
Syndicats des professeurs de l’UQTR
Ville de Bécancour

1200 Degrés
Atmosphère
Boucherie Nobert
Boulangerie Guay
Café Morgane
Canadian Tire Trois-Rivières et Maison funéraire Richard & Philibert
Clôtures Nord-Sud
Delta Trois-Rivières
Dessins Drummond
Distamax
Équipement LDL
François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie et député de St-Maurice – Champlain
Fromagerie L’Ancêtre
Garage St-Yves
Garage Charest et Frères
Groupe Pro-B
Groupe support plus Lab-Métal
Groupe Yanco
Infoteck
IsoVision
Le prix du gros
Le p’tit Marcel
Marina de TR
Massibec
Maurécon
Mauricie Volkswagen Inc.
Mécanique Alain Boucher
MEI
Menthes Rito
Progestech
Progi
Raymond Perrin, prestation musicale
Sports experts
Ville de Trois-Rivières
Yves Joubert, sonorisation
Yvon Couture inc

Campagne de Noël 2022

Posted by Moisson MCDQ

Les besoins sont grands à l’approche de la période des Fêtes!

Pour faire un don en ligne : https://www.jedonneenligne.org/mmcq/CPN22/

 

Une triple reconnaissance pour Moisson MCDQ

Posted by Moisson MCDQ

Cette reconnaissance met en lumière notre saine gestion et toutes les actions que nous faisons pour bien répondre aux besoins de la personne au cœur de nos actions.

Ce succès est le fruit d’un travail d’équipe et de solidarité : le conseil d’administration, la directrice générale, Monique Trépanier, l’équipe de travail, les participants en intégration sociale et à l’emploi qui sont essentiels aux opérations, les bénévoles, les organismes membres ainsi que tous nos partenaires en concertation, les partenaires financiers et la population qui nous soutient.

De tout cœur, MERCI! Tous ensemble, nous faisons une différence dans la vie de chacune et chacun!

Liens vers les publications :
Top 10 des organisations caritatives qui ont le plus d’impact par dollar dépensé, qui regroupe des organisations caritatives basées au Canada et qui œuvrent tant au pays qu’à l’international
https://www.charityintelligence.ca/giving-with-impact/top-impact-charities

Top 10 des organisations caritatives canadiennes qui ont le plus d’impact par dollar dépensé, qui regroupe des organisations caritatives basées au Canada qui œuvrent au pays
https://www.charityintelligence.ca/charity-profiles/top-10-impact-charities?view=article&id=725&catid=37

Top 10 des banques alimentaires canadiennes qui ont le plus d’impact pas dollar dépensé
https://www.charityintelligence.ca/charity-profiles/top-10-impact-charities?view=article&id=727&catid=37

Bilan-Faim 2022 : augmentation du nombre de demandes

Posted by Moisson MCDQ

Dévoilement du Bilan-Faim 2022

Près de 31 500 personnes ont recours à l’aide alimentaire chaque mois en Mauricie et au Centre-du-Québec

Augmentation de près de 5 000 personnes aidées

En l’espace d’un an seulement, le nombre personnes aidées chaque mois par Moisson Mauricie / Centre-du-Québec a augmenté de près de 5 000 personnes, ce qui représente une hausse de 16 %. Ainsi, ce sont 31 466 personnes qui ont recours à l’aide alimentaire chaque mois, comparativement à 26 492 personnes en 2021.

C’est en effet ce que révèle le Bilan-Faim 2022 du regroupement provincial Les Banques alimentaires du Québec, dont fait partie Moisson Mauricie / Centre-du-Québec, qui collige les données socioéconomiques provenant de plus de 1 200 organismes desservis par le réseau. La situation est d’autant plus inquiétante avec l’inflation qui atteint des sommets et qui ajoute un fardeau sur les personnes qui vivent une situation difficile.

Alors que l’on craint une prochaine récession, dont les effets viendraient s’ajouter aux difficultés causées par la pandémie et aux impacts de l’inflation, le réseau des Banques alimentaires du Québec aura assurément besoin d’un plus grand soutien du gouvernement.

 

 Plusieurs banques alimentaires manquent de denrées

Le réseau se retrouve sous une forte pression face à la demande grandissante depuis 2 ans. De plus, 62 % des organismes qui offrent des services d’aide alimentaire ont déclaré avoir manqué de denrées provenant de leurs sources d’approvisionnement régulières dans la dernière année. La grande majorité a dû se résoudre à faire des achats. Le réseau est doublement affecté : les organismes ont moins de denrées alors que les frais liés au transport pour récupérer les denrées connaissent une augmentation. Le travail de Moisson MCDQ avec les associations Les Banques alimentaires du Québec ainsi que Banques alimentaires Canada pour augmenter les arrivages de nourriture est d’autant plus important.

Jean Pellerin, président du conseil d’administration de Moisson MCDQ, souligne : « La hausse des différents coûts a un impact important sur le budget des gens. Depuis plusieurs années, on note que les personnes seules sont davantage fragilisées, car elles ont un seul revenu pour couvrir leurs dépenses. »

 

Le visage de la faim en 2022 en Mauricie et au Centre-du-Québec :

À propos de Moisson Mauricie / Centre-du-Québec

Moisson Mauricie / Centre-du-Québec travaille depuis plus de 30 ans pour récupérer, trier et distribuer équitablement la nourriture. Moisson, c’est 71 organismes membres qui aident chaque mois 31 466 personnes, dont 8 811 enfants. Moisson, c’est 424 personnes soutenues dans leur intégration sociale et à l’emploi pour développer leur savoir-être et leur savoir-faire. Moisson, c’est la personne au cœur de nos actions!

Rapport annuel 2021-2022

Posted by Moisson MCDQ

Pour consulter le Rapport annuel 2021-2022

Un Brunch- bénéfice record pour Moisson MCDQ

Posted by Moisson MCDQ

 

Le comité du Brunch est composé de :

Merci à nos partenaires OR

 

 

Merci à nos partenaires ARGENT

     

      

     

        

 

 

Merci à nos partenaires BRONZE

Merci à nos partenaires de tables

1200 Degrés
AGT Robotics inc
APCHQ Mauricie – Lanaudière
Atmosphère
Brunelle sport
Café Morgane
Clinique dentaire Descôteaux Bronsard Barclay
Construction Maskimo
Groupe JSV
Groupe Madysta
Groupe MBI
Groupe support plus Lab-Métal inc.
Infoteck
IsoVision
Le Coin universitaire
Le prix du gros
Les consultants Mario Cossette
Les emballages Carrousel
Lola agence maritime
Marina de TR
Marmen
Mauricie Volkswagen
Mécanique Alain Boucher
MEI
Progestech
S3
Serrupro
Services financiers Frédéric Désilets
SST en ligne
Ville de Trois-Rivières
Vitres teintées Black Fox
Simon Allaire, député de Maskinongé
François-Philippe Champagne, Député de Saint-Maurice–Champlain, Ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

Recettes en pot – recherche bénévoles

Posted by Moisson MCDQ

 

Moisson est à la recherche de bénévoles pour participer à sa chaîne de production pour Recettes en pot

C’est quoi les tâches?
– Placer les ingrédients de la recette dans les pots (les indications sur les quantités et les outils à utiliser seront données sur place)
– Mettre les étiquettes sur les pots

C’est quand?
– Du lundi au vendredi
– De 8 h à 16 h

Ça m’intéresse…
– J’appelle Andrée au 819 371-7778, poste 2

Je vais où?
– Au 2925, rue Girard à Trois-Rivières (centre de tri de Moisson)

Ce que la chaîne de production de Recettes en pot permet à Moisson MCDQ
– Diversifier ses sources de financement pour aider les personnes qui ont recours à l’aide alimentaire

Pourquoi participer?
– Avoir du plaisir
– S’impliquer seul(e) et rencontrer de nouvelles personnes
– Participer avec la famille, les amis, les collègues, les membres du club sportif ou d’une association
– Acquérir une expérience de travail